dimanche 1 avril 2018

Dans les vignes du Seigneur

12 commentaires:

  1. Une gourmande qui n'attends pas que le vin soit tiré !

    RépondreSupprimer
  2. Elle se saoûle avant l'heure! Attention à la cueillette par la main vendangeuse!

    RépondreSupprimer
  3. Des gambettes aussi longues et fines...je n'en avais pas vu depuis Adriana Karembeu ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Gare aux chapardeurs... elle veille aux grains !!!

    RépondreSupprimer
  5. Comme elle la garde jalousement sa grappe... Je la lui laisse, tiens. (Mais ça permet un bien joli cliché <3)

    RépondreSupprimer
  6. Va t'elle changer les caractères olfacto-gustatifs de ce vin ???
    Bien prise la bestiole !!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.