lundi 1 juin 2015

Le jour fuyait, les lumières de l'hotel réfléchissaient dans la nuit...


7 commentaires:

François Le Niçois a dit…

C'est rassurant d'avoir trouvé l'hôtel quand la nuit tombe.

manouche a dit…

Le phare de l’automobiliste .

Gine Proz a dit…

J'aime bien arriver avant l'heure du chien et loup! Belle interprétation!

Amartia a dit…

J'ai moi aussi pensé au rôle du phare.

Monika Swuine a dit…

Belle ambiance nocturne...

suzanne a dit…

Quelles belles couleurs !

le bourdon masqué a dit…

Réflexions nocturnes.
Bzzz...