lundi 1 décembre 2014

Éparses

Tuileries

12 commentaires:

François Le Niçois a dit…

Avec un beau banc de pierre

manouche a dit…

Après une dispute ?

'Tsuki a dit…

J'ai Brassens en tête tout à coup : "Les amoureux qui s'bécottent sur les bancs publics..."

Gine Proz a dit…

Oh! J'adore!

Monika Swuine a dit…

Chacun pour soi !... C'est bien dans l'air du temps, ça !... (Ne seraient-ce pas des sculptures de Miro, à l'arrière plan ?)

suzanne a dit…

Couleurs, cadrage... j'aime !

Trousse Cadette a dit…

faisons connaissance !!

le bourdon masqué a dit…

oui ce sentiment d’indépendance ressort exprimé par cette désorientation.
Bzzz...

Claudine Le Bagousse a dit…

A chacun sa place choisie ...

FotoKrat a dit…

Un banc, trois chaises, cinq personnages prêts à commencer un jeu de chaises musicales ?

AnnaLivia a dit…

@ Monika: Il s'agit de sculptures de Germaine Richier.
http://www.insecula.com/oeuvre/O0019168.html

Monika Swuine a dit…

Merci, Anna-Livia...