mercredi 1 octobre 2014

Guerrière


Valkyrie chante
Sirène enchante
Reine déchante

Où sont ces célèbres héros sensés sauver ce qui est supposé survivre, soupire la Déesse

9 commentaires:

Gine Proz a dit…

Déesse, vierge ou guerrière?
Joli mélange des genres!

Monika Swuine a dit…

Héroïque fantaisie...

'Tsuki a dit…

Au fil de mon épée,
j'en ai passé, des âmes impures qui mon graal voulaient souiller
pour un trop bref instant de plaisir non partagé...

Ma lame m'est fidèle amante,
moi, chevalière au doigt d'une passante
de ce bas monde qui décante
lentement sa fin vampirisante...

Pour l'adieu aux armes rien ne vaut les Carnutes,
A Brocéliande, j'ai retrouvé ma lutte
J'extermine tous ces tristes sire en rut
Et hop, vaillante vacillante j'en fait mon but.

(Sinon, ben merci pour vos commentaires, les filles, ça fait toujours plaisir, un petit compliment en passant ^^)

Monika Swuine a dit…

Et hop ! A ta fin de l'envoi, tu touches : superbe envolée !...

La Licorne a dit…

Je n'ai pas vu tout de suite la "lame"...

Claudine Le Bagousse a dit…

Belle idée !

suzanne a dit…

Ça, c'est une idée originale :-)

La Licorne a dit…

Certain(e)s ont "l'âme vierge"...:-)

Il est intéressant de revenir à l'histoire de ce mot...

Au départ, le sens n'était pas "physique" du tout, il n'avait rien à voir avec les relations sexuelles ou la pureté, il désignait une femme qui était indépendante, qui n'était pas "sous la coupe" d'un homme...(non "dominée").
Elle pouvait, en même temps, avoir de nombreux amants, elle n'en était pas moins "vierge" (indépendante).
La vierge, au départ, c'est "celle qui ne veut pas de mari", celle qui est sa propre maîtresse, celle qui n'appartient qu'à elle-même...et qui aime qui elle veut...

On est donc bien loin du sens actuel...

On retrouve un peu de ça dans les vierges guerrières, qui ne devaient pas être du genre à se laisser "dominer"... :-)

'Tsuki a dit…

Ah ben c'est exactement ce que je suis, la Licorne, sous la c(r)oupe de personne !

Merci pour cette précision étymologique... Je la ressortirais la prochaine fois que quelqu'un me charriera avec ça.

(ça rend plus clair cette affaire de vierge guerrière, d'origine celte, d'ailleurs)