mercredi 1 janvier 2014

Dans une ruelle de la médina, là où on ne l'attendait pas, son ombre se profila


12 commentaires:

Gine a dit…

Une ombre énergique...

le bourdon masqué a dit…

je tire et djellaba.
Bzzz...

La Licorne a dit…

Un peu fantômatique...

Claudine Le Bagousse a dit…

Vite fuyons !!

Monika Swuine a dit…

Ouh!,ça fait peur ... J'aime bien!

François Le Niçois a dit…

Courage, fuyons !

Amartia a dit…

L'impression d'être coincé !

manouche a dit…

Inch Allah !

suzanne a dit…

Aïe ! ... Peur....!

fanfan du fatras a dit…

Cours après moi que je t'attrappe

'Tsuki a dit…

Très bon cliché plein de suspens... Et le titre est excellent !

jimmyp12 a dit…

Très chouette avec un contre-jour qui accentue l'ambiance mystérieuse !