dimanche 1 décembre 2013

Faim de mois difficile

Je suis venue acheter des pommes... Acheter des pommes... DES POMMES.
(Cliquez sur la photo pour accéder au billet originel)

16 commentaires:

La Licorne a dit…

Aïe, aïe, aïe...pas possible, là, de résister, à moins d'être allergique au chocolat !
Dans une situation pareille, je te conseille d'aller...chez un primeur !

Super idée, en tout cas...et belle mise en scène : on voit que tu as "le bras long" !!! :-))

'Tsuki a dit…

Salut la Licorne, très bon conseil... Sauf qu'à cause de la présence du supermarché dans mon village, le primeur de la place de la mairie a fermé depuis belle lurette... Il faut prendre la voiture et se taper 20 km pour en trouver un dans mon coin... Une dépense d'essence un peu inutile que je tiens à éviter : je vais dons au supermarché... Et je cours en zigzag jusqu'au rayon fruit et légumes ! ^^

manouche a dit…

Le super marché source de tentation, tu viens acheter deux pommes, tu repars avec un caddie plein !

Gine a dit…

Ca, évidemment, c'st frustration assurée!

Monika Swuine a dit…

Très sensible à cet aspect-là des périodes dites de Fêtes, je déteste la frénésie commerciale qui les caractérise ! Vivement que ce soit terminé !

Autumn a dit…

Pas tentée, suis allergique à l'huile de palme et donc auto-protégée de cette tentation de fin d'année. Ouf, parce que ce rayon est hallucinant.

François Le Niçois a dit…

A mon humble avis, tu t'es trompée de rayon.

'Tsuki a dit…

>>>> François : Trompée de rayon, c'est vite dit... C'est à l'entrée du magasin, qu'ils nous collent ça, les gredins. Donc pour aller aux pommes, on est obligé de passer par là, bien sûr.

>>>> Autum : c'est ce qui me sauve à chaque fois : je lis les compositions, et je passe mon chemin... Mais il s'en faut de peu ; c'est que c'est tentant, toutes ces bêtises.

>>>> Monika : oui c'est curieuse une période où je fais des économies : je limite au maximum mon ravitaillement, pour ne pas avoir le nez dans la surabondance gaspillatrice.

>>>> Toutes et tous les autres : merci de vos commentaires ; c'est fun à lire !

fanfan du fatras a dit…

l'organisation des rayons est délibérément tentatrice surtout pour les petits, mis à leur hauteur, les orgies sucrées sont redoutables
vivement la fin des fêtes...

FotoKrat a dit…

heureusement qu'il y en a autant... je trouve ça tellement écœurant, que ça me fait fuir!!!
et c'est vrai, que lire les étiquettes me fait éviter bien des articles, mais dur dur de trouver des produits "industriels" sans trop de cochonneries... j'enrage bien souvent en faisant les courses!
et pour les fruits... quel besoin de nous les faire venir du bourt du monde, pas bons, pas murs, cultivés, vaut mieux pas savoir comment, et en plus même pas bon marché ! même pas ce douteux prétexte (seules les marges sont intéressantes, en fait...)

le bourdon masqué a dit…

patte à tarte... te devinant.
Bzzz...

Claudine Le Bagousse a dit…

Rho..change vite de rayon ...

FRANKIE PAIN a dit…

avec la compassion pour tout ceux qui racle leur poche et je fais partie du lot
heureusement la hauteur ne vient des poches pleines kiss chrismass

suzanne a dit…

Des pommes au chocolat, bien sûr :-)

Marylou a dit…

Belle idée!beaucoup de petits gourmands aimeraient y flaner!

Yannick a dit…

Très belle idée