mardi 1 octobre 2013

L'arbre empathique

 Oeuvre de Enric Ruiz Geli 

16 commentaires:

Claudine Le Bagousse a dit…

je ne connais pas du tout cet artiste mais ça donne envie d'en voir plus
Merci

Claudine Le Bagousse a dit…

je ne connais pas du tout cet artiste mais ça donne envie d'en voir plus
Merci

Louis-Paul a dit…

Comme Claudine, découverte d'un artiste.

Gine a dit…

Bois de fer, certainement!
Etonnant mais attirant!

FRANKIE PAIN a dit…

belle création mais frissons

Françoise a dit…

Un artiste que je ne connais pas. Merci pour la découverte ! :-)

Christineeeee a dit…

Il me semble que des branchettes sont en train de pousser dans les trous... dans quelques années, qui saura que cet arbre a une "santé de fer" ?

'Tsuki a dit…

C'est dommage que les petites plantes sortent pas davantage... J'espère que c'est juste une question de temps (elles n'ont pas encore toutes poussé parce que la sculpture est récente) et pas parce que le matériau dont cet arbre est fait les gêne...

manouche a dit…

Plantations passoire ?

Amartia a dit…

C'est pas trop mon truc ce genre de sculpture. Mais l'idée de la photo est bonne.

Monika Swuine a dit…

Un arbre qui me fait penser à l'homme de fer-blanc du Magicien d'Oz. Celui qui n'a pas de coeur mais qui est quand même très gentil.

François Le Niçois a dit…

Merci pour la découverte. J'aime bien le mélange art/nature

suzanne a dit…

Une image de beaucoup de créativité et du plus bel effet !

La Licorne a dit…

A la fois beau...et inquiètant !

On imagine que les petites pousses à l'intérieur doivent se sentir "en prison" !

Godnat a dit…

Arbre du futur ?

Yannick a dit…

Merci à tous
la description de la sculpture:
L'arbre empathique (2012)
Sculpture de 12 mètres mêlant le métal au végétal, l'oeuvre de l'architecte et artiste espagnol Enric Ruiz Geli (né en 1968) se présente comme un arbre hybride. Entre nature, art et technologie, un nouveau rapport s'instaure, un système vidéo rendant compte des espèces vivantes venues s'installer.