vendredi 1 février 2013

Glauque


13 commentaires:

Pierre BOYER a dit…

Effectivement, sous cet angle cela ferait presque monument funéraire...

Pierre

manouche a dit…

Glauque est celui qui attend la sortie...

François le Niçois a dit…

Beau comme une porte de prison

namaki a dit…

heureusement maintenant les écoles sont mixtes ... mais j'ai connu ça !

'Tsuki a dit…

La séparation filles garçons ne me gêne pas ; c'est plus la différence d'enseignement entre les écoles de filles et celles de garçons d'alors, qui m'agaçait : cuisine couture pour ces dames, latin et histoire pour ces messieurs... Programme pas du tout fait pour compartimenter les esprits à leur futurs rôles.

Amartia a dit…

Ce long hiver-là est terminé. Heureusement !

Claudine Le Bagousse a dit…

Souvenir

elfine a dit…

Le gris du ciel va bien avec les murs
Des souvenirs..., mais pas des plus joyeux.

suzanne a dit…

Souvenirs....:-)

Gine a dit…

Prison!

Éric McComber a dit…

Merci de vos commentaires. Ce que je trouve bizarre depuis des années c'est le texte. Je sais qu'il a été employé tel quel dans toute la France, mais rien n'empêche qu'à l'origine on a rédigé ces trois mots exactement comme dans le sens de : « école de médecine, de stratégie militaire, de pâtisserie, d'ingénierie »… On allait vraiment donc apprendre à ces petites pâtes de cire chaude obéissantes le métier de « filles ».

Ah, ah. Ceci explique cela et cela justifie beaucoup de ceci et cætera.

Godnat a dit…

Assez sinistre en effet.

anne des ocreries a dit…

Toute la Troisième République est dans ta photo Eric ! Une certaine idée de la France....On se croirait dans Colette !