jeudi 1 novembre 2012

Ma princesse, fallait-il que je vous aimasse pour ouvrir et vous libérer !


12 commentaires:

anne des ocreries a dit…

"Tire la chevillette, et la bobinette cherra" ! :)

François le Niçois a dit…

Tout ça pour prendre la clé des champs !

Gine a dit…

Impressionnant! Heureusement que Don Juan avait la méthode!

Monika Swuine a dit…

Une patience mère de tous les vices !... Vive le preux chevalier !...

Godnat a dit…

Le chevalier a-t-il aussi la clef de la ceinture... ?

'Tsuki a dit…

Ca marchait aussi pour artisanal, finalement, cette photo... Impressionnant travail de serrurerie.

Le titre est excellent ; j'en souris encore.

elfine a dit…

belle serrure, et certainement belle porte aussi, dont on regrette de ne pas voir davantage.(juste une curiosité personnelle)

suzanne a dit…

:-)))
Excellent comme image et comme titre !

Amartia a dit…

J'imagine le poids de la clé ! Joli titre !

Claudine a dit…

Toute une époque ,et des choses tues
Bonne soirée

Anne-Ma a dit…

Belle serrure et titre trés sympa :-)

Francoise Champagne a dit…

Manou ma Manouche, ta fraîcheur m'éblouit !