jeudi 1 novembre 2012

Hommage à Willy Ronis

pas de soleil
provençal,
juste
quelques lumières artificielles
clermontoises
pour cette
toilette
...

23 commentaires:

François le Niçois a dit…

J'aimerai voir en N&B

Gine a dit…

J'aime la lumière de cette photo et la réponse de la chair au jaune de la porte. Beau travail!

Monika Swuine a dit…

Que voilà une porte bien ouverte sur une réalité lumineuse !...

FotoKrat a dit…

en N&B pour François.. sur http://fotograt.blogspot.fr/
mais je préfère en couleur pour les mêmes raisons que Gine.

Laure a dit…

Très jolie :-)
Bizzz Laure
http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

le bourdon masqué a dit…

elle se porte comme un charme.

Nanzelle a dit…

Jolie indiscrétion baignée d'une douce lumière.

Bravo au modèle d'avoir accepté que la porte s'ouvre sur son intimité !

suzanne a dit…

Joli ! Et une belle lumière !

anne des ocreries a dit…

Jolie porte ouverte impudique....

'Tsuki a dit…

OOOOH...

Une femme à poil !!!

Ça faisait longtemps !!!

Alors, qu'est-ce que tu vends ?

Amartia a dit…

Un simple coup d'oeil par la porte entrouverte.

François le niçois a dit…

Merci et bravo

le bourdon masqué a dit…

j'oubliais...
http://youtu.be/fCcUYWFgz_w

manouche a dit…

Jolie indiscrétion.

LP a dit…

Pas facile de réaliser ce genre photographique en intérieur et lumière artificielle; l'ensemble est plutôt réussi. Juste ces deux blancs sur la porte et une légère distortion sur le mur du fond me gêne.

Godnat a dit…

J'aime beaucoup, la photo et la pose.

elfine a dit…

Beau tableau, très pro.

FotoKrat a dit…

Cher Louis-Paul,
me permets-tu de t'appeler cher, bien que nous ne connaissions pas?, mais la visite de ton blog m'a offert d'agréables sensations, le parapluie, par exemple, et, tu t'en doutes, ton article sur la vie des revues, vu la couverture sur la pile!...

pour les 2 blancs sur la porte (le mur en fait) c'est la lampe, mais les éliminer cassait la composition, je les ai donc laissées, et je ne vois pas de quelle distorsion tu parles ?
Et merci Bourdon masqué, bien qu'aimant bien Pierre Perret, je ne connaissais pas cette chanson. C'est drôle, on m'a offert "Laissez chanter le petit" pour mon anniversaire ;-)

Monika Swuine a dit…

Elle est délicieuse la chanson de Pierre Perret. Merci, Bourdon masqué !...

Anne-Ma a dit…

Trés jolie porte ouverte. Bravo à toi et au modèle.

La Rouge a dit…

Ah! La photo couleur est parfaite. Bravo.

Francoise Champagne a dit…

Ah ! Quelqu'un a osé.
Ca fait un moment que je me dis que ce blog est parfois un peu trop chaste !
Merci !

'Tsuki a dit…

Non mais c'est très bien comme ça, qu'il soit chaste, ce blog, Françoise... Ça repose les yeux de toute la nudité qui nous agresse constamment partout dans cette société de fou. (Bon et en plus, c'est toujours des femmes, qui sont à poil... T_T)