mardi 2 octobre 2012

Insolite : un lustre d'église dans une écurie de ferme.



11 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Evidemment, en retard.....ça finit par devenir une habitude.....

Vu par Doume a dit…

Ca fait un lustre qu'il est là!!
rigolo !
Salut Anne

.•♫•. Nancy .•♫•. a dit…

*** Oui ! vraiment insolite la présence de ce lustre dans une écurie ! LOL ;o)
GROSSES BISES de Thaïlande jusqu'à chez toi ! :o) ***

Godnat a dit…

Vaut mieux pas y mettre des chandelles !

suzanne a dit…

Insolite équilibre aussi :-)

anne des ocreries a dit…

Merci Nancy ! heuuuu....oui, Suzanne, il est pendu au bout d'un fil de fer. Mince. :)

'Tsuki a dit…

Ça me rappelle cette ferme, Pradelle dans le 63, où je suis souvent allée camper avec mon oncle et mon cousin... Le lieu dit se trouve derrière les lacs de la Godivelle, en rase, rase rase campagne mais EDF arrive jusque là... Le mec vit sur place l'été, pour rester près de ses bête pour la transumance, mais par contre, lui n'a pas d'électricité dans la maison. Non, il vit à l'heure solaire. Par contre l'étable attenante est éclairée. Toute la nuit. Comme ça, ses vaches, elles n'ont pas peur dans dans le noir.

Un mec bien, ce monsieur.

Si bon qu'un jour qu'il me surprit au bain (quand on campe sauvage, on aime les ruisseaux de montagne si on est une femme, surtout après une journée de randonnée...) en menant ses vaches au pré, il tourna la tête pour ne pas gêner ma pudeur.

Un homme grand et sain. Un vrai petit homme vert de la Terre.

Monika Swuine a dit…

Certains mettent de la musique, aussi, aux vaches... Il paraît que c'est avec Mozart qu'on obtient le meilleur lait. Rigolo, tout tordu, délicieusement incongru, ton lustre, Anne !... On dirait qu'il vient de danser la gigue. Un accessoire à rendre jalou Tim Burton. Et parfaitement à sa place ici.

elfine a dit…

c'est malheureux l'abandon...
il devait être si beau neuf.

Indrani a dit…

Well taken.

Gine a dit…

Peut-être que les intercessions divines sont plus généreuses ...