samedi 1 septembre 2012

L(e dés)espoir français

12 commentaires:

le bourdon masqué a dit…

pour la mise en bière il faut "creuser" dans son verre. Hips!

'Tsuki a dit…

Ah (la grosse arnaque de) la loterie nationale... Du rêve à pas cher pour cet impôt déguisé !!! J'aime beaucoup la mise en scène du billet, très forte et très explicite dans sa prise de position...

Godnat a dit…

Moi la bière ça me va, ça ne me désespère pas trop ! Pour le loto, ça fait longtemps que je ne joue plus. Les gémeaux ne sont pas heureux au jeu parait-il, je confirme...
Bravo pour la photo qui colle au thème.

Gine a dit…

La bière est tirée, il faut la boire! Bien vu!

François le Niçois a dit…

J'espère que la bière et les alcools sont aussi bien taxés pour rapporter à l'État ce que coûtent les soins aux alcooliques.

manouche a dit…

Triste quand il n'y a plus que le loto pour espérer se faire du blé, ou ici un peu d'orge ...

Amartia a dit…

On a tous l'impression de se faire avoir, jusqu'au jour où on gagne... Encore faut-il jouer !

Louis-Paul a dit…

...Je ne vois pas le cendrier?

suzanne a dit…

Très réussie et jolie composition !

elfine a dit…

j'aime bien cette photo, ce quelle dégage, les couleurs, les ombres...

anne des ocreries a dit…

Génial ; sourire crispé pour espoirs crispants....

Yannick a dit…

J'aime beaucoup