vendredi 31 août 2012

Ouverture d'une discussion longteeemps reportée

Mesfoteuses, mesfoteurs, voici. Je n'irai pas par quatre cheminées. Il y a sur un blogger une limite au nombre d'auteurs qui peuvent participer à un blogue. Ce nombre est de 100. Nous voilà 84. Dans les prochains mois, voire dans les prochaines semaines, je me verrai forcé de refuser les nouveaux venus.

Comment faire pour remédier à cette situation ? Je ne vous cache pas que quelques uns de nos membres n'ont jamais en deux ou trois ans posté la moindre photo. D'autres se sont lentement laissés sombrer dans l'apathie défifotique. D'autres, enfin, sont décédés, à l'agonie, ou simplement trop affairés pour nous faire jouir de leur participation.

Que suggérez-vous ? Comment voyez-vous les choses ? À mon avis, nous pourrions à tout le moins remercier en douce les auteurs n'ayant jamais participé, pas une seule fois, sans blesser grand monde. Mais il n'y en a pas tant que ça. C'est pour la suite que ça deviendra corsé. Discutons-en dans les commentaires.

Bon défi !
É.

29 commentaires:

Amartia a dit…

Tu pourrais poser la question à tout les membres de bien vouloir confirmer leur participation en fixant un délai de réponse (pas trop court quand même, vu les vacances !).
Comme cela chacun prendra lui-même la décision de se maintenir ou non.
Explique aussi que s'ils veulent seulement suivre le blog, ils peuvent être simples membres (je vois qu'il y en a déjà 220. C'est qu'on a du succès !

manouche a dit…

Je rejoins la bannière d'Amartia, si la communion n'est pas suivie de confirmation : radiation !

'Tsuki a dit…

J'ai déjà été confrontée à un problème similaire en tant qu'administratrice sur un fofo, et j'avais résolu de façon très simple :

J'ai supprimé de façon arbitraire (c'est mon côté tyran, ça, je suppose) les auteurs surnuméraires qui ne participaient pas à l'évènement hebdomadaire que j'organisais mais qui étaient inscrits. Beaucoup ne m'ont jamais recontacté, mais ceux qui tenaient vraiment à être inscrits comme participants m'ont contacté, et c'est alors que je leur ai dit que leur participation non active aux évènements nuisaient à la bonne marche du groupe : pour être inscrit il fallait impérativement participer. Certains m'ont confirmé vouloir participer et l'ont fait, mais la plupart s'étaient inscrits sans vraiment se rendre compte de ce que ça a impliquait et ont tout simplement lâché l'affaire...

J'ai l'impression qu'il faudrait éditer une nouvelle règle pour le blog, et hélas, parce que je sais à quel point c'est chiiiiiiiiant, FLIQUER : pour être auteur, il faut participer ; trois sessions consécutives sans participation entraînerait la suppression de la qualité d'auteur... Mais la réinscription resterait possible, comme ça, si jamais la personne retrouve le temps et l'envie de revenir de participer, elle le pourrait sans difficulté.

Bon après ce n'est qu'une proposition, et je sais qu'à mettre en œuvre, ça peut être pénible (mais je veux bien m'en charger, moi, de compter les participation et de radier les gens qui postent rien ou pas assez, arf arf !!!), mais à un moment ou à un autre... Y a plus le choix. ^^'

Je suis d'ailleurs surprise d'apprendre qu'on est 84 auteurs ; quand on voit qu'en août on a pas eu 15 participants... O_o

Gine a dit…

Cornélien... Mais la solution de Amartia me paraît la moins militaire et laisse à chacun une chance encore. J'approuve aussi ton idée qu'un auteur n'ayant jamais posté ne peut plus être considéré comme "auteur". Faut'il mettre une limite de nombre de participation, de temps écoulé depuis la dernière participation? Mesquin, mais peut-être nécessaire.

Gine a dit…

Voilà que 'Tsuki poste plus vite que son ombre et me brûle la priorité pendant que je réfléchis... je me laisse doubler, là, attention à rester dans le coup!
Sa solution de trois non participations me paraît assez dure mais efficace!

'Tsuki a dit…

Heu Gine, t'abuse là... (lol, hein, je t'<3 trop pour ne pas te charrier de temps à autre)

Ça aurait été dur si j'avais dit que toute désinscription serait définitive !!! ;)

Le pb de demander aux gens AVANT de procéder à la désinscription, c'est l'ouverture que cela donne à la négociation et aux excuses bidons. Dans l'absolu, c'est bien, de proposer que les gens confirment qu'ils veulent bien être auteur. Ils vont confirmer, ne pas pas plus participer et puis... Ben on n'aura pas avancer d'un iota, quoi...

Les gens sont conditionnés pour répondre oui (Cf les référendums et les sondages : les questions sont posées en sorte d'avoir un oui), donc si tu leur poses la question "voulez-vous rester auteur", ils te répondront (bêtement ?) oui, parce que dans l'absolu, s'ils se sont inscrits, c'est bien qu'ils voulaient l'être, auteurs...

Il vaut mieux que la démarche vienne d'eux APRES la désinscription : parce que la démarche de contacter l'administrateur après avoir été radié montre leur motivation, et les oblige à prendre conscience de rôle qu'ils ont à tenir.

(Ouais, j'aime les militaires, et alors ?!!!!) (LOL !!!)

Éric McComber a dit…

Ne pourrait-on pas migrer vers notre propre plateforme (que quelqu'un d'autre que moi gérerait) et ajouter des auteurs à l'infini ? Ça me semble immensément préférable… 

Stéphanie a dit…

C'est pas simple d'autant qu'il se peut que certains (c'est mon cas) soient contraints de faire une pause pour des raisons indépendantes de leur volonté...
Envoyer un mail groupé et ne conserver que les inscriptions de celles et ceux qui répondent?

anne des ocreries a dit…

J'approuve la méthode de 'Tsuki ! Un site se gère, et certains, on ne les voit jamais !

Godnat a dit…

Je suis d'accord avec tout le monde (mais non pas faux-cul !). L'idée d'Eric est bonne aussi mais je ne peux pas juger je ne sais pas faire ça gérer une plateforme... Faudra un volontaire aussi performant que notre actuel timonier !

'Tsuki a dit…

>>> Eric : honnêtement, je n'ai pas envie de me farcir l'apprentissage d'une nouvelle interface juste pour faire plaisir à la grosse cinquantaine de personnes qui ne viennent jamais, ne lâchent aucun commentaire, mais qui ont envie d'avoir le defifoto and leur link d'auteurs, parce que ça fait classe dans leur profil.

Je sais que ce serait plus sympa pour eux, mais qu'est-ce qui serait plus sympa pour nous, qui nous décarcassons tous les mois pour trouver une illustration du thème, hein ?

>>> Stéphanie : ça peut carrément se comprendre : je reviens bien moi après une absence d'une année sans blogging et sans publication sur mon blog... Mais enfin, ça peut aussi se faire, de prévenir qu'on peut pas là tout de suite, mais qu'on veut quand même rester auteur et qu'on reviendra dès qu'on pourra... Et ce type de cas n'est sûrement pas la majorité de ceux qui prennent des places d'auteurs pour ne jamais rien publier sur une infinité de mois...

Francoise Champagne a dit…

Sujet d'actualité, puisque j'ai tenté hier, en tant qu'administrateur du blog et pour ne pas te déranger, d'inscrire un nouvel auteur, sans succès ! Chu une grosse bille en technique, alors apprendre à gérer une nouvelle interface alors que je parviens à peine àassumer ma nouvelle fonction d'assistant Timonnier !!!! Well ! Je serais assez favorable à la solution de contacter les auteurs inscrits par mail et de ne garder dans notre liste que ceux qui répondront et publieront. Ceci dit, je trouve u peu dur de désinscrire d'office des participants qui ont momentanément la tête ailleurs, desproblèmes perso ou tout juste pas envie. De même je ne commente presque jamais, c'est pas pour ça que je ne suis pas assidue...... Donque, je sais ça fait pas avancer le smilblic ! Cependant, ayant déjà publié à deux reprises pour Olivier Cheymol, qui n'était pas inscrit dans les auteurs...Je pense qu'on peut aussi envisager cette solution, un auteur officiel qui publie pour ceux qui ne souhaitent le faire que ponctuellement via un envoi de photo par mail... Il faut juste être précis sur les libellés, pour que ça ne devienne pas une usine à gaz ! Si vraiment le blog prend son envol et qu'on arrive à plus de participants par thème, on pourra toujours aviser, le record de participation étant quand même limité à 47 pour " Bestiole". A vous..... des bisous

piedssurterre a dit…

Euh, j'ai mélangé mes comptes google et blogger (trop douée la fille, en technique !) donc pour ceux qui ne le sauraient pas Françoise Champagne et piedssurterre, c'est la même !

mespiedssurterre a dit…

Manou ma manouche, tu es décidément trop drôle....

Éléonore a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Éléonore a dit…

Bien qu'ayant été très absente moi même, je suis d'accord pour que ceux qui ne donnent jamais signe de vie soit retirés de la liste. Alors voilà je donne signe de vie lol


Louis-Paul a dit…

En tant "qu'ancien" (membre depuis le début de la 1ère formule de Barbara) et aussi membre "autodéclaré" du Conseil des Sages, je déclare soutenir la proposition d'Amartia:
-poser la question à tout les membres de bien vouloir confirmer leur participation en fixant un délai de réponse.
-Expliquer que l'on peut aussi que seulement suivre le blogue.
Voilà, c'est dit.

elfine a dit…

mon com' n'est malheureusement pas une solution au problème, mais une constatation qui laisse deviner le manque d'intérêt de certains qui ont plus l'air de nous "balancer" une photo sur la toile (comme à la figure, puisqu'ils ne se donnent jamais la peine de laisser un commentaire) à croire que la roulette de la souris ne tourne pas assez vite pour quitter la page. C'est peut-être pour cela que de temps à autre on se dispense (au risque de laisser tomber (ce qui est peut-être la solution).
Je serais la première à trouver juste d'être "virée" si la décision était qu'il en soit ainsi faute de participation (ainsi que le respect des règles: ne pas nommer le thème dans le titre, le libellé etc...)

Éric McComber a dit…

Je crois qu'il n'est surtout absolument pas question de virer des auteurs actifs, pour quelque motif que ce soit. Quant aux commentaires, beaucoup sont dans mon cas, ils aimeraient beaucoup y participer, mais c'est simplement impensable au plan de l'emploi du temps.

Anne-Ma a dit…

Je n'ai pas pu participer en Août et ne participerai au thème de Septembre (reprise du boulot sur les chapeaux roues).

1) La proposition d'Armatia me convient.

2)En ce qui concerne une plateforme indépendante, il faut à mon avis avoir un hébergeur et je ne sais pas s'il existe des hébergeurs gratuits. Si vous partiez sur une plateforme indépendante, Eric (mon gentil mari) fou d'informatique est d'accord pour aider à mettre en place le nouveau blog à condition de savoir ce que vous désirez. Quant à la gestion, je veux bien m'investir mais en soutien à Eric McComber et Piedsurterre car j'ai un travail qui me prend beaucoup de temps.

V'là, je ne sais pas si je suis claire :-) et je suis désolée de ne pas avoir "jouer" en septembre.

Gine a dit…

Aie! Ca bouge, tout le monde a son idée, ou presque! Eric, changer de plateforme, je ne suis pas pour! Je crains beaucoup que sans timonier le bateau ne prenne l'eau et ne devienne qu'un vaisseau poubelle(à défaut d'être fantôme) de plus sur la blogosphère. Euh! Un petit commentaire sur la vingtaine de photos présentées : 1h, 1x par mois. On devrait pouvoir le faire, étant donné que les commentaires ne doivent pas se faire le premier du mois! Mais... j'ai mon temps pour moi, je le reconnais!
Sinon, si on me dit quoi faire, je peux dégager du temps, moi aussi, mais en collaboration.

François le Niçois a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec la solution de Tsuki : "pour être auteur, il faut participer ; trois sessions consécutives sans participation entraînerait la suppression de la qualité d'auteur... Mais la réinscription resterait possible, comme ça, si jamais la personne retrouve le temps et l'envie de revenir de participer, elle le pourrait sans difficulté."

zoé lucider a dit…

Que se passe-t-il quand on est un zauteur actif et qu'on n'apparait pas dans la liste ? Comment se fait-ce?

zoé lucider a dit…

Oups, c'est qu'on est un zauteur bigleux! Ne tenez pas compte de mon commentaire précédent.
Sinon, je n'ai pas d'idée régulationniste.

Sar@h a dit…

Bonjour,
Je n'ai pas tout lu, moi, ça me gêne de rayer les membres non actifs qui ont publié.
Aucun problème pour celles ou ceux qui n'ont rien posté
Une alternative pourrait être la création d'une catégorie "Membre oisif" et de basculer leur publication sous ce pseudo, après avoir pris soin d'indiquer leurs coordonnées dans la note. C'est surtout pour les gens décédés ou souffrants que ça me gêne.

Mais si je regarde le nombre de participants avec 1, 2 ou 3 notes, ça ne fait que 21 personnes.

Après, si Gentil Mari d'AnMa (pas de moi, il faut que je le trouve !) veut bien nous aider, ce ne sera que du bonheur ! Mais avec le risque, de perdre des membres actifs (Certains membres de l'époque Barbara n'ont pas suivi, je suis une débauchée via Louis-Paul !), et d'être envahis de demandes. Et surtout éviter d'être inondé par les robots russes, expérience vécue sur un forum mais ça je crois que Gentil Mari sait le faire.

Anne-Ma a dit…

@ Sar@h : La proposition faite par Amartia et de continuer sur Blogger me convient trés bien.

Ma proposition ne concerne que l'hypothése où il serait décidé par le Timonier de faire un plateforme indépendante, juste une aide de GM à la mise place.

Francoise Champagne a dit…

Bon. Je propose d'envoyer un mail à tous les auteurs inscrits, en leur demandant s'ils souhaitent continuer à participer activement à notre blog. Ceux qui n'ont jamais publié et ceux qui ne répondront pas, hop ! aux oubliettes ! Que ceux qui sont favorables au changement de plate forme se manifestent vite ! On fait comme pour les votes des thèmes, on fixe un délai pour répondre, et on avance, pasque là, ça patine dans le mou !!!!!!

zoé lucider a dit…

Changer de plateforme beuh!

Vu par Doume a dit…

totaly d'avis avec LP et Amartia...
c'est ce qu'il y a de moins compliqué et correspond à : tu veux ou tu veu pas ? Je suis d'accord que l'on puisse rater un coup ou 2/3 mais avec raison et s'il y en a une : suffit de le signaler...
Ciao !!