jeudi 1 mars 2012

Daté



18 commentaires:

Godnat a dit…

Très conservateurs !

François le Niçois a dit…

On peut en déduire que la tuberculose incube pendant 13 ans avant de se déclarer ???

Amartia a dit…

D'année en année, une étable qui s'en tire.

anne des ocreries a dit…

Je me suis toujours demandée où étaient passées les pancartes intermédiaires ?? :)

manouche a dit…

Preuve que la tuberculose fait toujours des ravages!

suzanne a dit…

Incroyable !
Excellent instantané !:-)

Gine a dit…

Intriguant, en effet, que font-ils les autres années ?

Rénica a dit…

Génial ! J'adore les marques du temps qui passe...c'est chez toi ?

anne des ocreries a dit…

C'est chez moi, en effet ; c'était là quand nous sommes arrivés, et nous avons laissé les choses en place.

Monika Swuine a dit…

Pour se soigner, vaut mieux ne pas habiter à la campagne...
En tout cas, c'est un témoignage intéressant.

anne des ocreries a dit…

Bof, de toute façon, quand t'as fauché, ville ou campagne, kif-kif....et au moins, à la campagne t'as des plantes ! :)

Anne-Ma a dit…

Intéressant témoignage. J'ignorais qu'on placardait ainsi les contrôles sanitaires.

Monika Swuine a dit…

Bof, comme tu dis, Anne, où que ce soit, vaut mieux ne pas être fauché. Et faute de médecins, on pourra toujours compter sur les vétos (d'après une poposition de loi récente). :)
vive les plantes et vive nous !...

Sar@h a dit…

Et en 2012, y a-t-il toujours des contrôles de Tuberculose ?
Idem, j'aime ces souvenirs d'une autre vie.

@ Monika, je nage avec 3 vétos, et souvent on leur demande conseil, et comme dit une copine de ligne d'eau, si je me blesse, il pourrait me recoudre sans souci, j'aurai plus confiance que dans certains internes.

anne des ocreries a dit…

Sont obligatoire en élevage, annuellement, les contrôles sur toutes les maladies susceptibles de se transmettre à l'homme ; tuberculose, brucellose (la fameuse fièvre de Malte), et peut-être d'autres ; la tuberculose, pour les vaches, la brucellose, surtout pour les chèvres et ovins.
Car, oui, il y a encore des troupeaux d'abattus pour cause de tuberculose sur les bêtes ; la tuberculose n'atteint quasi jamais les chèvres, sauf si elles vivent avec des vaches, ce pourquoi on peut boire le lait de chèvre cru, direct au sortir du pis, ce que je ne ferais jamais avec du lait de vache.
Aujourd'hui on ne placarde plus les contrôles sanitaires, mais on doit tenir visible et accessible le courrier de la DSV donnant résultat des analyses obligatoires.

Sar@h a dit…

Merci pour l'info. Moins bête ce soir !

Anne-Ma a dit…

Merci Anne pour les explications :-)

'Tsuki a dit…

Ca fait bizarre de voir mon année de naissance juxtaposé à ce nom de maladie... Mais c'est intéressant, comme patrimoine culturel, cette affichette.