mardi 1 novembre 2011

Lumière(s) d'automne sous la pluie à Paris







18 commentaires:

Louis-Paul a dit…

J’ai hésité…
Publier un « classique d’automne » en cette saison bénie des photographes comme je viens de l’écrire en commentaire d’une très belle illustration publiée par Namaki.
Illustrer ce thème par l’un des clichés de ma série photographique sur le cimetière du Père- Lachaise. Vous verrez finalement cette photo sur mon blogue.
Voilà donc un cliché un peu osé, comme un…Défi, photo.
Belle journée d’automne à toutes et tous.

Anne-Ma a dit…

Comme une impression que la photo est prise par une feuille qui tourbillonne, tourbillonne et nous montre sa dernière vision avant de choir.

Un magnifique effet, de belles couleurs, de l'originalité pour ouvrir les portes de notre imagination. J'aime beaucoup.

Gine a dit…

Je vois d'abord l'abstraction, bien équilibrée, plaisante et le titre éclaire finalement ma lanterne. Bravo - tu as raison, un vrai défi photo !

manouche a dit…

Des reflets, une voiture de police,la scène du crime?

anne des ocreries a dit…

Oh, c'est tout à fait Paris, bien joué LP ! et là, j'irais bien prendre un chocolat chaud, quelque part vers les quais....:)

Nanzelle a dit…

Brrrr... Je reconnais bien cette lumière blafarde qui se reflète dans les flaques. C'est elle précisément qui m'a poussée à l'exil...

L'émotion est là, la photo est réussie :)

LP a dit…

J’aime cette impression commentée "d’une photo prise par une feuille qui tourbillonne, tourbillonne et nous montre sa dernière vision avant de choir".
"L’abstraction, bien équilibrée, la scène du crime ou le chocolat chaud vers les quais"…
La deuxième vie d’une photo OU quand le photographe (re) découvre avec "émotion" (et bonheur) son cliché en le partageant.
Merci les filles.

François le niçois a dit…

Très belle analyse d'Anne-Ma et bien belle photo floue, fragile, tombante, humide et lumineuse.

Rénica a dit…

jolie diagonale toute en créativité...coup de coeur je vais voir votre blog ;-)

Amartia a dit…

Ah, oui, c'est bien vu, il ne reste plus que la lumière.

Vu par Doume a dit…

belle idée LP !
remarquable dirais-je !
;-D

elfine a dit…

J'aime particulièrement cette photo qui force l'imaginaire et pourtant précise le regard sur la grisaille parisienne

suzanne a dit…

Un titre et une photo qui laissent la place au rêve !
Une belle idée ! :-)

Françoise a dit…

Bonsoir Louis-Paul, et merci pour le compliment que tu as laissé sous ma photo, c'est gentil :-)
J'aime beaucoup le commentaire d'Anne-Ma. C'est vrai que les mots des autres nous font parfois découvrir nos photos sous une autre apparence, leur donnent une autre vision, oui.
Une belle photo, Louis-Paul. J'aime ! :-)

helenablue a dit…

Poétique et renversante, cette photo invite au voyage... merci LP!

:: Karine :: a dit…

tout a été dit !
anne-ma a eu une belle idée de voir cette feuille qui tourbillonne !
bravo pour la prise de risque, nous sommes là pour ça aussi :-)

Sar@h a dit…

Tiens, tiens on se met au format carré ?
J'aime les lignes de force qui se dégagent, et puis ce reflet trouble. Comme quoi, il faut oser !

jimmyp12 a dit…

Est-ce ma vue qui set troublée ou mes sens ? J'adore les flous ! Et celui-ci est métallisé ! Très sympa.