jeudi 1 septembre 2011

Soldat bleu


22 commentaires:

Louis-Paul a dit…

Mémoire des hommes:

"Et s'il arrivait, comme chacun le souhaite, que le monde vécu désormais en paix, c'est alors et surtout que nos descendants voudront savoir comment s'est accomplie cette époque tragique."

Source : Mon escadron en bleu horizon, Francois du Ronchey, Librairie militaire L. Fournier, 1932. Extrait de la préface du Général P.-E. Bordeaux, P. VII. Source : 1914-18

anne des ocreries a dit…

Vraiment, une belle image ! j'aime beaucoup l'harmonie qui s'en dégage, chose étonnante pour un sujet "guerrier" !

LP a dit…

Ce n'est pas guerrier, Anne, les rescapés de ce qui devait être "la der" sont devenus pour beaucoup antimilitatiste.

manouche a dit…

Beau ce"poilu" blanc sur " bleu horizon".

Amartia a dit…

Un soldat qui s'est mis tout en bleu (pas seulement le casque !) pour être sûr (cette fois-ci) de maintenir la paix ?

fanfan du fatras a dit…

soldat bleu de peur passée et d e paix lourdement gagnée, bien vu , LP

Sar@h a dit…

Cette génération s'éteint, ne subsiste que des jeunots qui n'en ont pas connu les affres et qui ont la nostalgie de leurs jeux d'enfants. Bref, des pas finis, quoi !

Il faut cultiver le souvenir. Le monument aux morts est sur le chemin de la Médiathèque, quand nous avons le temps, nous nous arrêtons et lisons les noms gravés, quand ils découvrent un homonyme, l'émotion naît chez les Drôles … L'occasion d'interroger les grands-parents … s'ils sont encore là.

L'éternelle curieuse : Où est-ce ?

Louis-Paul a dit…

Un village comme partout en France où en effet il faut prendre le temps de s'arrêter, de lire les noms...Celui-là est Braux et c'est en Haute-Provence, tout près de Méailles. Photo prise cet été.
Il fallait en effet le préciser, merci à La Dame.

:: Karine :: a dit…

respect !

elfine a dit…

Dans un ciel si pur..., et dire que la Paix se gagne avec des fusils!!!dommage.

Anne-Ma a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
É. a dit…

Ces hommes sont tombés comme du bétail dans un abattoir parce que de gros pourceaux gavés d'or en ont décidé ainsi. Ces hommes ont obéi aux ordres, ont suivi le mouvement, ont fait comme les autres. Ils y étaient forcés, tous autant qu'ils fussent, même les volontaires. Ils sont morts dans l'humiliation, l'indécence, la boucherie anonyme et mécanique mise en place par l'État, au nom de cette aberration qu'est l'État. Ni pour la paix, ni pour la liberté, ni pour les couilles de Mickey Mouse.

LP a dit…

Pour celles et ceux qui veulent « un peu » comprendre, il faut voir Les Sentiers de la gloire de Kubrick.
Interdit en France 18 ans !

Anne-Ma a dit…

@ E : Euh..., je ne voulais contrarier personne. Désolée.

É. a dit…

Non, pardonne-moi, Anne-Ma, je suis soupe-au-lait sur ce sujet-là.

suzanne a dit…

Bleu sur ciel sans nuage, paisible !
Belle photo !

zoé lucider a dit…

ca me rappelle un très beau film qui m'a fait chialer comme rarement : Soldier blue

Anne-Ma a dit…

@E : Pas de problème, tu es pardonné et tu as droit d'être soupe-au-lait :-)

@ LP: Une belle photo.

Louis-Paul a dit…

@zoé
Soldier Blue, quel beau film aussi !!!
Et Buffy St Marie qui chante le soldat bleu…
Merci d'évoquer tout cela.

'Tsuki a dit…

Mais où est la fleur au fusil ?

;)

le bourdon masqué a dit…

Belle icône, beliqueux, beau "Lebel"

namaki a dit…

oui mais fusil rouge !