mercredi 1 juin 2011

Regarder avec ses yeux d'enfant


Levez les yeux ! C'est moi qui passe sur vos têtes,
Diaphane et léger, libre dans le ciel pur ;
L'aile ouverte, attendant le souffle des tempêtes,
Je plonge et nage en plein azur.
...

Louise ACKERMANN, Le Nuage. Poésies philosophiques

11 commentaires:

Gine a dit…

Jolie idée, mais la photo et le titre auraient suffi à mon imagination ! Le texte casse la légèreté, à mon avis !

François le niçois a dit…

Ciel !

manouche a dit…

Beau de chez beau!

anne des ocreries a dit…

tout à fait ! bien trouvé !!!

Godnat a dit…

Ouf, j'ai failli mettre la même ! Très joliment pris.

beatrice De a dit…

Me fait penser aux images pieuses de mon enfance.

AnnaLivia a dit…

J'aime bien ces moments fugaces qui m'émerveillent toujours comme quand j'étais enfants. Petits plaisirs qui ne coûtent rien.

'Tsuki a dit…

Jolie apothéose...

Et le choix du poème est tout à fait intéressant.

Rénica a dit…

jolie photo oui c'est du petit bonheur d'enfance de chercher ce qui se cache dans les nuages...

suzanne a dit…

J'aime cette photo...même avec mes yeux d'adulte :-)

Amartia a dit…

Oui, c'est un vrai bonheur de voir les nuages donner forme à nos rêves.