dimanche 1 mai 2011

Des bestioles et un anniversaire

Vence lors de l’exposition de Cédric Tanguy.


J’en ai rencontré des bestioles en avril en pensant à ce nouveau thème…
Mais je voulais absolument un gâteau pour souhaiter le premier anniversaire de ce blogue !
Très bon anniversaire au défifoto.


17 commentaires:

manouche a dit…

La gourmandise les perdra!

Amartia a dit…

Un bon moyen pour être sûr d'en avoir encore une fois les invités partis ?

Gine a dit…

Un peu crade quand même, mais très beau gâteau, pour un bel anniversaire !

le bourdon masqué a dit…

apport de proteines non négligeable

Sar@h a dit…

Heureusement que LP tient la comptabilité pour les anniversaires du blog.
Si je comprends bien … ces petites bestioles risquent de grandir …
Belle idée.

Godnat a dit…

Beurk, désolée je ne peux pas, je suis au régime... Mais bon anniversaire au blog et bon appétit !

Anne-Ma a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anne-Ma a dit…

Euh ! Le gâteau mais sans les bestioles, c'est possible ...

Bon anniversaire au blog et tous les participants.

Merci LP d'y avoir pensé.

anne des ocreries a dit…

Oooooooh ! je suis admirative, j'aime beaucoup cette image.

François le niçois a dit…

Bon anniversaire ! Mais il faut peut-être vite souffler la bougie pour que la lumière n'attire pas d'autres bestioles...

suzanne a dit…

Bon anniversaire.... de loin ... :-)

Rénica a dit…

belle idée ! mais non merci je suis au régime ;-)

Vu par Doume a dit…

pas de traces...
;-D

Nanzelle a dit…

Idée de déco originale pour un gâteau de mariage...

'Tsuki a dit…

L'a de drôle d'idées, ce Cédric Tanguy... Le gâteau de célébration comme un cauchemar pour les phobique et un paradis pour les insectes... Space.

Françoise a dit…

Ce sont vraiment de VRAIES bestioles ?...
Non, je ne crois pas ;-)

Oui, Louis-Paul, merci d'avoir marqué le 1er anniversaire du Défifoto chez toi. :-)

LP a dit…

@Tsuky, Françoise et toutes et tous.

Oui, des vrais avec une notion à ne pas oublier: Dans certains pays, contrairement à nous occidentaux, c'est devant les insectes que le spectateur dira "miamiam".