mardi 1 mars 2011

art brut abrupt


16 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Plutoôt casse-cou ! métaphorique, aussi, une chouette image !!!

manouche a dit…

Bravo pour cet escalier en dents de scie!

Gine a dit…

Allégorie ... J'aime bien ton idée !

Françoise a dit…

Un escalier totem.joli.

suzanne a dit…

Original !
Belle idée ! Belle photo ! :-)

Amartia a dit…

J'aime bien ton idée.

Barbe blanche a dit…

Pour monter sur le banc de neige, c'est l'outil parfait...

elfine a dit…

jolie photo,avec presque l'odeur du bois qui vient d'être coupé

Anne-Ma a dit…

Escalier, oeuvre d'art. Original et joli !

le bourdon masqué a dit…

délicate montée...
le descente alors...

Dood a dit…

Tous ces angles.
Cool, j'adore ça!

Sar@h a dit…

Entre échelle & escalier … Propice à l'imagination : le pied coincé entre deux encoches … ou la poutre incliée pour poser pied à l'horizontal.
La crainte de me faire dévorée une fois arrivée.
Bel ouvrage

helenablue a dit…

Hum, merci à vous tous.

Pour la petite histoire, c'est un escalier fait par un de mes amis pour la chambre de son fils, qui par chance est souple et ingénieux comme un singe! Une sorte d'allégorie à l'échelle Dogon propre à l'Afrique, à mi-chemin , oui, entre l'escalier et l'échelle; un morceau de bois brut travaillé à la tronçonneuse et puis clouté par ses soins!
Quand je l'ai vu, j' ai été séduite de suite et évidemment j'ai enfermé l'objet dans la boîte ayant tilté avec le thème du mois!

Françoise a dit…

Joliment bien taillé :-)

Vu par Doume a dit…

Ha ha ha ! je m'y vois...
;-D

Godnat a dit…

Avant de voir ton explication, je me disais justement que cet escalier devait plaire aux enfants !