mardi 1 février 2011

Les Fils de Dieu

Clocher de campagne grecque
Vous pouvez voir ma valse hésitation, ICI

15 commentaires:

Louis-Paul a dit…

J'ai suivi le fil et bien aimé (aussi) le rouge! Dure loi du choix à l'heure de la fin de mois...

manouche a dit…

..comme des assiettes d'équilibriste chinois!

Amartia a dit…

Il n'y a plus qu'à tirer dessus pour appeler les ouailles ! Ton titre revient également à Théo-fil !

Godnat a dit…

J'y voyais une sculpture, mais j'ai suivi le fil.

François le niçois a dit…

Qui va se faire sonner les cloches ?

elfine a dit…

toutes plus belles les unes que les autres sur "ta valse hésitation"

anne des ocreries a dit…

Excellent, l'effet ! une vraie réussite, je me régale !

suzanne a dit…

Elles sont toutes réussies ! Il y a de quoi hésiter ! :-)

le bourdon masqué a dit…

le bourdon s'y connait en cloche

une libellule a dit…

joli (et inattendu) cadrage, un côté chinois aussi avant de lire le titre. Belle(s) photo(s)

alterdom a dit…

Très graphique!
j'aime, Gine!

Vu par Doume a dit…

ça me rappelle mon parcours de santé... encore grimper... pfff !
;-D

Françoise a dit…

C'est original ! :-)

Pénéloop a dit…

Valse hésitation
Cha cha de saison
Tango avec mon ami Léon

Signé : Jacques Brel

'Tsuki a dit…

surprenant et étonnant, rafraichissant point de vue sous les jupes des fil(les)...